Busan

Je suis arrivée à Busan (ou Pusan) le 8 décembre 2014 et s’il y a bien une chose que j’ai adoré là-bas, c’est le marché qui se trouvait juste à coté de ma guest house. Une grande rue sans fin, couverte et qui propose une grande variété de produits : du poiscaille, des légumes ainsi que quelques épices. C’était mon petit plaisir du soir après une grosse journée : déambuler et m’extasier devant toutes ces marchandises.

market

Entre mer et montagne

Ça a été ma première approche avec les grandes villes coréennes. Très brouillon, un mixe entre le Japon et le Laos. J’ai souvent eu l’impression qu’il manquait quelque chose, que les bâtiments n’étaient pas finis, les rues trop vides. Peut-être est-ce du à l’hiver et ce froid qui paralyse tout en Corée ? Je ne sais pas.

Dans tous les cas, il y a de jolis sites et balades à Busan.

Je me suis rendue au Beomeosa Temple, un très vieux temple perdu dans la montagne ; puis au Chungryeolsa Shrine… un endroit un peu triste et froid à mon humble avis.

temple coréen

Le temple Beomeosa

temple à  Busan

sanctuaire coréen

Chungryeolsa sanctuaire

Si vous êtes adepte de randonnées alors il faut absolument que vous fassiez le tour de la forteresse de Geumjeongsanseong. Je n’en ai vu que les remparts sud et ai croisé énormément de trekkeurs. La vue sur la ville est magnifique de là-haut.

Corée

Geumjeongsanseong Forteresse

J’ai visité d’autres marchés comme le Gukje Market où j’ai goûté ces fameux beignets fourrés de chocolat en poudre et nuts ; puis au Jagalchi Market. Que du poisson ! Je me suis donc baladée au milieu des cônes de poulpes, aquariums géants et brochettes « poissonneuses ».

marché  à  Busan

Une petite virée au Gukje market

cuisine coréenne

marché de busan

Marché en bord de mer. Jagalchi market

J’ai flâné toute une matinée à Gwangan Beach d’où l’on peut voir le Gwangan Bridge (…logique). Il faisait très beau ce jour là et beaucoup de personnes faisaient leur jogging seules, entre amis ou en famille. A l’approche des fêtes, les gens avaient accroché sur des grillages leurs vœux pour la nouvelle année.

plage de busan

Maintenant pour être honnête, la ville ne m’a pas transcendée. Certes il y a des choses à y faire mais je me suis vite lassée. A mon goût, Busan a tout pour être une « grande ville » mais manque de charme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s