Quelques charmantes petites villes du Kansai

Une chose à savoir sur le Japon : il vaut toujours mieux réserver ses guesthouses/hôtels à l’avance. D’une, parce que les japonais n’aiment pas recevoir quelqu’un à l’improviste ; et Deuxièmement parce que vous pouvez vous retrouver sans aucune chambre libre. C’est ce qui m’est arrivé !
De Miyajima, je comptais passer une nuit à Himeji puis une semaine sur Kyoto et les environs. Finalement, je n’ai pas pu ou plutôt, j’ai fait autrement.

Himeji, ville du héron blanc

Arrivée le 12 novembre à Himeji, 17h.

J’ai passé deux nuits à Himeji, avec un jour de « visite » durant lequel j’ai fait une belle rencontre. Ce qui m’a valu de passer la moitié de ma journée au café ^^
Mais Himeji reste une ville très intéressante car le château qui s’ y trouve date de l’époque féodale. Les japonais disent qu’il ressemble à un héron en plein vol. Lorsque vous sortez de la gare, vous ne voyez que lui au loin dominant toute la ville. Le jardin Kokoen, qui se trouve dans son parc est également à voir.

le héron blanc

Le héron blanc

kokoen

Jardin de Koko-En

Les japonais ont le don pour faire les choses simples et élégantes.

guest house

De bons moments passés avec la guest ^^

Rencontre avec Bouddha à Nara

Puis le 14 novembre, je suis arrivée à Nara. Et j’ai adoré cette ville. De petite taille avec des biches (encore !) de partout, une rue commerçante très animée, un très beau parc.

biche de nara

J’ai fait un grand tour au milieu des mille et une lampes du Kasuga Taisha Shrine et en fin de journée je me suis rendue au temple Todaiji.

sanctuaire

A Kasuga Taisha Shrine

IMMENSE, et tellement impressionnant. Tout en vieux bois avec des portes énormes. Lorsque j’ai franchi le seuil, je suis tombée nez à nez avec cet immense bouddha. Que dire ? C’est une rencontre que je ne suis pas prête d’oublier. Je suis restée 10 minutes à le contempler bouche bée et à faire chier tout le monde devant l’entrée.
Assis sur une fleur de lotus, il est le plus grand bouddha en bronze. Deux statues en or l’encadrent et les lieux sentent bon l’encens.

bouddha assis

Nara city

Hikone et son tout petit château

Le 15 au matin, quand j’ai dû me rendre à Hikone (car je n’ai trouvé que là bas pour me loger), je traînais les pieds. En arrivant sur place, il pleuvait. J’ai mis une plombe à trouver ma guest mais j’ai passé un bon moment au final sur place. Une journée est largement suffisante pour visiter la ville étant donné qu’il n’y a que le château à voir.

Parapluie sous le bras, j’ai gravi vents et marées pour voir ce fameux château. En arrivant au sommet, je me suis rendu compte qu’on pouvait faire le tour de celui-ci en une minute.
Oui ! Le château d’Hikone est très petit (pour ne pas dire minuscule). Mais il est visitable contrairement à celui d’Himeji. Les marches à l’intérieur sont TRÈS raides et … il n’y a rien à voir à part les techniques de défense de l’époque.
Mais lorsque vous redescendez et entrez dans le parc, s’offre alors à vous un très beau spectacle : le château se reflète dans le lac. Magnifique

château d'Hikone

Quatre jours improvisés que je ne regrette absolument pas mais du coup j’ai booké tous mes hôtels pour la fin de mon voyage ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s